La Faculté des Sciences Médicales et Paramédicales de l'Université Aix-Marseille propose un DESU de criminologie à partir de la rentrée universitaire 2021.

Le DESU recouvre environ 150 heures d'enseignement avec des psychiatres, pédopsychiatres, médecins légistes, psychologues, juges, policiers d'investigation, TIC dans le but de mieux appréhender le phénomène criminel par une approche multidisciplinaire et de proposer une analyse psychopathologhique et psychocriminologique du passage à l'acte violent.

Tous les détails de la formation sont à retrouver dans la plaquette du DESU.

Le service de médecine légale du CHU Grenoble Alpes recherche pour novembre 2021 un Assistant Hospitalo-Universitaire (durée 2 ans).

Retrouvez plus d'informations dans l'annonce détaillée.

Le tribunal judiciaire de Besançon recherche, pour une mission d'une année, un médecin légiste ayant pour mission d'assister les magistrats instructeurs chargés d'une information judiciaire sur une affaire criminelle complexe.

Tous les détails du poste sur la fiche de poste.

Le Fonds d’Indemnisation des Victimes d’Amiante (FIVA), organisme public, recherche des médecins susceptibles d’effectuer des vacations pour expertise sur pièces de dossiers médicaux (évaluation du taux d’incapacité, des préjudices extrapatrimoniaux, etc…).

Les candidats peuvent prendre contact pour toute précision sur les travaux concernés.
Numéro de portable : 06 86 71 96 43.

Le Centre universitaire romand de médecine légale (CURML), rattaché au Département de radiologie médicale du CHUV, recherche pour son Unité de médecine des violences (UMV), un·e médecin associé·e à 80-100%.

Pour plus de détails et/ou soumettre votre candidature, rendez-vous sur la page de l'annonce.